La politique énergétique suisse vise la neutralité carbone et la sortie du nucléaire d’ici 2035. Un consortium scientifique, soutenu par le programme SWEET, propose trois stratégies novatrices, du mélange diversifié aux installations photovoltaïques individuelles, pour atteindre des objectifs ambitieux de production d’électricité verte. Découvrez les résultats, les coûts estimés, et l’impact sur l’emploi, tout en explorant les implications technologiques et socio-économiques de ces initiatives énergétiques audacieuses.