Statistiques globales suisse de l’énergie 2022

Vue d’ensemble
Par rapport à 2021, la consommation d’énergie finale en Suisse a baissé de 3,9% en 2022 pour s’établir à 765070 térajoules. Cette baisse est essentiellement due à des conditions météorologiques plus chaudes par rapport à l’année précédente. Le recul de la consommation d’énergie finale de 3,9% par rapport à l’année précédente s’explique essentiellement par les conditions météorologiques plus chaudes: les degrés-jours de chauffage, indicateur-clé de la consommation d’énergie à des fins de chauffage, ont diminué de 17,2% par rapport à 2021. La campagne de la confédération pour les économies d’énergie et la hausse significative des prix de l’énergie comptent certainement aussi parmi les facteurs ayant contribué à la réduction de la consommation d’énergie en 2022. Un certain nombre de facteurs qui déterminent à long terme la croissance de la consommation d’énergie ont en revanche légèrement progressé: population résidante permanente (+0,8%), produit intérieur brut (+2,1%), parc de véhicules à moteur (+0,5%) et parc de logements (en hausse; à l’heure actuelle, aucun chiffre détaillé n’est disponible). De leur côté, l’accroissement de l’efficacité et les effets de substitution tendent à atténuer l’augmentation de la consommation énergétique. Les analyses annuelles ex post fourniront de plus amples informations sur les facteurs déterminants pour l’évolution de la consommation d’énergie (publication en octobre 2023).